Mandalay et ses environs

Après Rangoon, nous nous dirigeons vers le centre du Myanmar, à Mandalay, à plus de 600 kilomètres au nord. Heureusement, désormais il y a une très belle route qui rejoint les deux villes. Mais tout de même, il va falloir passer une nuit dans le bus pour faire le trajet. Après le Népal, on ne sait pas trop à quoi nous attendre niveau bus, car on est plutôt habitués au sièges tout pourris qui font mal aux fesses et au véhicules sans frein ni amortisseur. Mais bon, pas le choix, il va falloir tenter cette expérience. On achète nos tickets. A peine 7€ chacun.

Le soir, on prend la direction de la gare routière. Sur place… Oh punaise ! Il y a un milliards de bus sur un parking immense. Et les bus, en réalité, ce sont des navettes spatiales. Je vous assure, on n’a même pas ça en France. Ils sont immenses, et font la hauteur de deux bus normaux. Incroyable.

Bus

Bon du coup, pour trouver notre bus, on est un peu perdu. Car tout est écrit en birman et le parking est vraiment très très grand. Mais un taxi nous interpelle et nous demande ce que nous cherchons. Il nous propose alors de nous déposer au bon endroit gratuitement. Etant donné qu’il y a quelques jours nous étions en Inde, on est encore méfiant vis à vis du terme « gratuit » mais on accepte et monte. Et bien la voilà la différence qui change tout : le type nous dépose devant les bus de notre compagnie, prend nos tickets, va se renseigner puis nous accompagne jusqu’au notre. Il nous aide avec nos bagages, nous souhaite bon voyage, et s’en va ! Wahou, ça, c’est super ! De la gentillesse, point barre.

Dans le bus, on a des sièges top confort, la clim, une couverture chacun, de l’eau, une petite serviette rafraichissante… On est bien content d’avoir choisi le bus « normal » et non pas la classe VIP deux fois plus cher car on est déjà sacrément bien installés. En même temps, tant mieux car nous roulons pendant 12 heures.

IMG_3724

Le lendemain matin, vers 5 heures 30, nous arrivons à Mandalay. Le temps de prendre un petit déjeuner sur le bord de la route et nous prenons la direction de notre hôtel car on ne sait pas quoi faire d’autre à cette heure-ci. On veut au moins laisser nos bagages. Et bien non, partout au Myanmar, en arrivant même avant 5 heures du matin, on nous donne une chambre. Et ça aussi c’est vraiment génial car même si le bus était confortable, je n’ai pas beaucoup dormi.

Notre hôtel à Mandalay est luxueux comparé à tout ce qu’on a eu jusqu’ici. On a même des peignoirs. On s’empresse de prendre une douche et de s’affaler dans le le lit hyper moelleux. Quel plaisir !

IMG_3739.jpg

La ville de Mandalay, il faut l’avouer, ne ressemble pas à grand chose, juste de larges rues poussiéreuses qui quadrillent avec une lassante exactitude tout le centre ville autour du grand palais (reconstruit après incendie) et de ses douves. Des travaux et encore des travaux, une circulation, bien sûr dangereuse et quelques restaurants populaires.

IMG_7163

C’est donc à vélos que nous partons donc explorer la ville et ses environs.

Mais que sont ses silhouettes roses que l’on aperçoit un peu partout en ville ? Ce sont des jeunes femmes moines, c’est à dire des nonnes. En fait on en croise partout dans le pays. Le rose envahie les rues quand elles défilent pour recueillir des offrandes. Les petites nonnes ont souvent grandi dans des orphelinats. Tout comme les jeunes moines.

IMG_68702

IMG_68709

A Mandalay, il y a une rue où l’on peut admirer le travail des fabricants de feuilles d’or dans différentes échoppes. C’est assez impressionnant à voir. Ils tapent, tapent et tapent tous en rythme.

IMG_7140

Les feuilles d’or sont très utilisées pour recouvrir les Bouddhas dans les pagodes en guise d’offrande. Mandalay est la ville principale pour la fabrication de feuilles d’or et exporte dans tout le pays. Le processus nécessaire pour obtenir des feuilles d’or d’une finesse incroyable est très long et très physique. Une fine feuille d’or de 2,5 cm2 nécessite plusieurs heures de travail dont plusieurs à marteler. Vous pouvez voir sur les photos le petit morceau d’or au départ, et le résultat après des heures de martelage. Quand l’or est suffisamment écrasé, ce sont les femmes qui forment des feuilles carrées en déchirant des bouts d’or et les plaçant sur un support papier. En souvenir, on s’est acheté un petit lot de feuille d’or pour même pas 3€.

IMG_7114

IMG_7130

En ville il fait très lourd. Il doit faire une trentaine de degrés et il n’y a pas de vent. On est déjà bien fatigués alors c’est l’heure de la pause déjeuner. Comme d’habitude, on s’arrête sur le bord de la route manger du riz et des légumes pour trois fois rien, accompagnés d’une boisson bien fraîche. Pour Tom, c’est la boisson officielle du pays, la Myanmar Beer.

IMG_3743

Nous nous dirigeons ensuite vers le monastère Shwe In Bin Kyaung, à l’ouest de la ville. Il a la particularité d’être en teck et sur pilotis. Il a été construit par deux riches marchands chinois. Son intérêt principal réside dans ses très belles sculptures sur bois en façade. Les motifs sont parfois très finement sculptés.

IMG_7205

IMG_7284

IMG_7217

Tout autour, les moines vivent dans d’anciennes bâtisses ou dans des cabanes en bois. A l’heure où nous visitons les lieux, il n’y a pas un chat. Les robes rouges sèchent dans le silence.

Nous sortons finalement de la ville pour explorer les environs et nous nous perdons plusieurs fois. Nous traversons de tout petits villages où les gens sont étonnés de nous voir passer. Je n’ai pas beaucoup de photos car nous sommes à vélo mais nous étions vraiment dans un autre temps.

Une dizaine de kilomètres au sud plus tard, nous approchons du village d’Amarapura. Par ici, on aperçoit des habitations très différentes des immeubles bétonnés de Mandalay.

IMG_6860 (1)

IMG_7865.jpg

IMG_7562

IMG_7417

IMG_7543

IMG_6927

Au bord d’un lac, un couple de birmans semble exercer la fonction de bergers de canards. Sur leur pirogue, ils tentent de rassembler le troupeau de canards à coups de bâtons dans l’eau et de cris. C’es très drôle à voir car ça ne fonctionne pas vraiment.

IMG_6863

La construction la plus remarquable à Amarapura est le pont sur pilotis en Teck d’ U Bein. Il est le plus long du monde dans ce matériau. Il traverse le lac Taungthaman sur 1200 mètres et permet de rejoindre la seconde partie du village.

IMG_8767

Nous nous baladons sur le pont et observons les gens passer. Mais il nous faut regagner la ville avant la tombée de la nuit car les routes sont plutôt dangereuses

De retour à Mandalay, nous faisons le tour des remparts de l’ancien palais royal.

IMG_7376

Nous tombons sur la pagode Sandamuni Paya, un champ gigantesque de stupas blanches et de textes Bouddhiques sur des stèles en albâtre, à perte de vue.

IMG_7405

IMG_7387On y croise deux fillettes amusées de nous voir. Après quelques poses, je leur montre mes talents de sculpteuse de ballons. Nous en avons toujours dans nos sacs, ça amuse beaucoup les enfants avec qui nous jouons.

IMG_7414

Non loin, Tom trouve un stand où une femme fait griller des insectes. Il ne peut pas s’empêcher de les goûter. Tout ce qui à l’air dégueu, lui, ça l’attire.

Moi j’attend plutôt de trouver un petit coin où manger pour de vrai. Mais j’ai un peu de mal quand même car la nourriture est vraiment grasse. Et puis je crois que je commence à saturer des nouilles er du riz, après plus de 4 mois à ne manger que ça…

La suite de nos aventures, c’est dans la ville de Bagan que nous la vivons. Et quelle découverte… Sans conteste une de nos merveilles du monde. A suivre…

Publicités

Une réflexion sur “Mandalay et ses environs

  1. Je me régale à te lire et admirer les très belles photos. T’inquiète Anne So bientôt ton chocolat au lait noisettes arrive. Rémy est super agité. L’heure approche

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s